Rechercher
  • Jonathan Sire

La préparation mentale d'un tennisman

#tennis #preparationmentale #loireatlantique #performance #Switch #projets #outils #ressources


Lilian, peux tu te présenter stp :

Bonjour, je m'appelle Lilian. J'ai 22 ans et je pratique le tennis en compétition depuis une dizaine d'années. Petit, j’ai également fait du football mais le tennis m'a finalement convaincu par ses notions d'efforts personnels que l'on retrouve dans ce sport individuel. Je construis actuellement mon double projet sportif et professionnel qui me tient à cœur depuis mon adolescence.  Mon projet sportif a véritablement démarré en 2016. En 2017, j’ai changé d’entraineur, démarré une collaboration avec Jonathan Sire (mon préparateur mental) pour progresser et repousser mes propres limites tout en me confrontant à la compétition le plus souvent possible. Mon expérience personnelle sportive me permettra d’enrichir mes futures compétences d’entraineur de tennis.

Pourquoi as tu pris un préparateur mental (Jonathan Sire) ?

Suite à un échange avec mon nouvel entraineur, il m’a évoqué la préparation mentale et le travail de Jonathan qui intervenait auprès des filles de l’académie de son club. Ayant déjà été intéressé par cette dimension dans le passé, j’ai rencontré Jonathan et nous avons démarré notre collaboration en 2017. Je me suis accordé le droit d'ajouter un domaine d'entraînement dans mon projet pour essayer de ne rien laisser au hasard et ne pas pouvoir me dire « j'aurais pu faire autrement » dans quelques temps.


Quelle évolution perçois-tu dans ton tennis d’aujourd’hui grâce à la préparation mentale ?

Je prends beaucoup plus de plaisir à m'entraîner, à jouer. Je me juge moins et accepte mieux que ça puisse être dur pour moi à certains moments. J'essaye de positiver au maximum même lors d’un « mauvais » match ou un entraînement « très moyen ». De plus, le fait d'avoir un lien étroit entre mon entraîneur de tennis et mon préparateur mental, qui sont en contact et avec qui je peux parler librement de l'un ou de l'autre m'amène une harmonie dans mes objectifs et mon projet. Je peux notamment facilement mettre en place des concepts vus lors de mes séances avec Jonathan sur le terrain grâce à l'écoute et l'adaptabilité de mon entraîneur de tennis.


En bref, je me sens bien sur le court et j'arrive à obtenir des résultats et des qualités de match que je n'arrivais pas à avoir l'an dernier, que ce soit dans la défaite ou dans la victoire.


Quels outils utilises-tu depuis ta collaboration ? Arrives-tu à les réutiliser en situation de compétition ?

Plusieurs outils me viennent à l'esprit mais celui qui me sert le plus en compétition est « le Switch ». Cela m’a pris un peu de temps au début, car il fallait que je m’adapte et me le personnalise. Je l’ai travaillé à l’entrainement avant de l’utiliser en compétition. C’est un outil que tout le monde peut apprendre, facile d’accès une fois le concept intégré. Je l'utilise assez souvent en match dans diverses situations (stress, agacement, etc.), entre deux points ou un changement de côté. Ce qui me permet de revenir à un état mental propice à la compétition et de bien jouer dès le point suivant.


Y a-t-il un élément ou un moment de ce travail qui t’a plus marqué que les autres ?

Oui. Durant 2/3 mois, j'ai travaillé avec Jonathan sur la transformation de ma vision négative de moi même ou de mes actions sportives en pensées et phrases positives. Ce qui m'a marqué, ce n’est pas le fait de parvenir à créer des phrases spécialement ciblées à une occasion particulière, mais d'arriver à créer un répertoire positif qui, petit à petit, a pris le dessus sur mon répertoire négatif et mon attitude. Un véritable changement positif. Je suis passé en quelques semaines d'une vision à 80% négative à une vision majoritairement positive.


Ce travail a marqué l'augmentation de mon plaisir, à aller m'entraîner ou à simplement aller jouer en compétition pour le jeu et non par nécessité. Il m'a également donné une confiance en moi que je n'avais pas auparavant et m'a permis de cesser un sabotage personnel qui pouvait avoir lieu en match comme à l'entraînement.


Cela fait plusieurs mois que tu travailles avec Jonathan, quel bilan tires-tu de votre collaboration ?

Je dirais que cette collaboration m'a avant tout amené de la confiance et de la sérénité. A la fois, dans ma façon de m'entraîner, allant d'une simple séance d'entraînement à celle d'une vision globale de mon tennis, en passant par l’analyse de mes axes de progression et ma programmation. J’ai maintenant un regard extérieur sur ce que je produis mentalement. J'ai la sensation de pouvoir parler de ce qui se passe en moi, de m’exprimer.  J'ai également pu me livrer sur des problèmes assez profonds qui ont perturbé mes pensées ou mes états mentaux sur certaines compétitions pendant des années. J’ai maintenant des ressources pour faire face aux situations en match.


La prépa mentale à travers un suivi régulier me permet d'amplifier chaque domaine d’entrainement travaillé en amenant du lien entre eux. Ce qui me permet une meilleure connaissance de moi-même en tant que tennisman et en tant que personne.


Si tu devais résumer ce travail en quelques mots, que dirais-tu ?

Adaptabilité, ouverture d'esprit, confiance, sympathie, disponibilité.




06 25 10 79 15

j.s.preparationmentale@gmail.com

Uniquement sur RDV

Possibilité de séances en Visioconférence et/ou à Domicile (frais déplacements en sus)

Du lundi au Vendredi de 9h à 20h,
Et le Samedi de 8h à 13h :
120 Rue Aristide Briand
44400 Rezé

Arrêt de bus " 3 Moulins " à 50 mètres.
Accessible par la ligne C4 (chronobus) et la ligne 12 (Lila) à quelques stations de Pont rousseau ligne 3 du tram de Nantes.

Mentions légales                     © 2018 by Jonathan Sire

  • Facebook Jonathan Sire Prépa mentale
  • Twitter Jonathan Sire Prépa mentale
  • Instagram Jonathan Sire Prépa Mental
  • Linkedin Jonathan Sire